lundi 8 décembre 2014

Who will co-ordinate further communication and interaction with EESC-TEN 559 ?


Bonsoir!

Après lecture de votre message ci-joint adressé à Stephen, nous tenons à vous confirmer que la Coordination des Collectifs anti antennes tous azimuts partage votre préoccupation de défendre la cause des personnes électrosensibles.

A cet effet, instigateurs avec l'Espagne (PECEEM) et la Suéde ( Kerstin Stenberg) de l'ICE sur les CEM nous n'avons cessé de travailler dans ce sens même si comme vous, nous pouvons regretter le fait de ne pas avoir toujours eu l'adhésion du plus grand nombre.

Suite à l' audition du 04 novembre de la Commission du Conseil Economique et Social sur la problématique des EHS, des perspectives semblent se dessiner...
.Aussi travaillons nous à l'objectif d'une fédération des différentes associations européennes d'EHS et de groupes luttant contre la nocivité des cem.
 Nous tenons à impliquer les Eurodéputés dans une démarche qui est en cours.

Dépassant les clivages de clochers  et les égos ravageurs, nous devrions enfin pouvoir construire une dynamique porteuse d'espoir et d'efficacité.

Très fraternellement

Pierre Boulet

Pour la Coordination Ntle des Collectifs anti antennes tous azimuts

jeudi 18 septembre 2014

Réunion d'information sur les ondes électromagnétiques et la santé du 13 septembre


La coordination s'est associée avec l'Association des Locataires de la Noëlle pour organiser le 13 septembre une réunion d'information sur les ondes électromagnétiques et la santé présentée par Vincent Lauer (chercheur, spécialiste de l'interaction des ondes électromagnétiques avec le vivant).

Une quarantaine de personnes ont fait le déplacement pour s'informer et débattre sur ce thème. Merci à eux.

Vous pouvez retrouver le travail de recherche : les effets des ondes électromagnétiques sur le système immunitaire, de Vincent Lauer sur son site internet :

http://vincent-lauer.fr/

http://vincent-lauer.fr/presentation-13-sept.pdf
 (présentation du 13 septembre)

http://vincent-lauer.fr/ouest-france-13sept.pdf 








jeudi 31 juillet 2014

Association des Locataires de la Noëlle
Coordination Nationale des Collectifs
contre les antennes relais

                   
VOUS INVITENT
A
UNE RÉUNION D’INFORMATION
SUR


LES ONDES ÉLECTROMAGNÉTIQUES ET LA SANTE

 
(antennes relais, portable, wifi, télévision ...) :

les principes physiques et biologiques,
les résultats expérimentaux expliqués,
les conséquences statistiques sur la santé humaine.

 
Par Vincent Lauer,
chercheur, spécialiste de l'interaction des ondes électromagnétiques avec le vivant
.


Le 13 septembre 2014 à 14h30

Au centre socio-culturel Jaunais Blordière
31 chemin bleu à REZE





asso.aln@free.fr
stopantennesmalefrics@hotmail.fr
coordinationnationalestopantennes.blogspot.fr
vincent-lauer.fr


lundi 23 juin 2014

La Proposition de Loi Abeille ( EELV) sur les ondes électromagnétiques dézinguée au SENAT

Votée en première lecture le 23 janvier dernier à l’Assemblée Nationale après avoir failli y être sabrée l’année précédente, la Proposition de loi Abeille a enfin pu être débattue ce 17 juin 2014 au Sénat.
 
Ceux qui attendaient un réel dénouement positif au terme de cette session sénatoriale demeureront une nouvelle fois déçus. L’examen du texte de loi a tourné court, la séance ayant été levée durant les débats relatifs à l’article 1. Ce qui signifie en clair que le texte doit être réinscrit à l’Ordre du Jour du Sénat, dans le meilleur des cas, et en absence de certitude, en octobre.
 
Une fois encore, l’on s’indignera de la toute puissance des lobbies, laquelle s’appuyant sur les relais parlementaires fait pression et force la loi au nom d’un pseudo intérêt général exercé au détriment de la santé publique.
 
Bien qu’a priori critique, face au caractère peu revendicatif  de la proposition de loi lors de son élaboration (une plus grande précision aurait été nécessaire, notamment en matière de seuils comme a pu le faire la Résolution 18.15 du Conseil de l’Europe ainsi que sur le plan du principe de précaution, de  la protection des enfants et des personnes EHS…) notre Coordination ne peut cautionner de telles pratiques politiques. 

Elle ne peut que s’insurger sur le peu de cas fait par les gens de pouvoir, de finances, les élites, à tous ceux et celles qui victimes des ondes électromagnétiques souffrent et jouent leur survie.
 
L’absence de la Ministre de la Santé publique au Sénat alors que celui du Numérique lui était bien présent  et participait aux débats, est parlante, voire criante : circulez, c’est d’économie et d’expansion que l’on parle…

jeudi 1 mai 2014

Point sur l'ICE (Initiative Citoyenne Européenne) sur les c.e.m ( Champs électromagnétiques)



A ce jour, la mobilisation pour l'ICE se poursuit.
  
 Démarrée en 2013, elle a fait, rappelons-le, l'objet de 2 réunions rassemblant les représentants de différents pays européens, l'une à Madrid, le 29.06.2013, l'autre le 03.10 de la même année au Parlement Européen de Bruxelles (avec l'aide et la participation de Michèle Rivasi,  Députée  EELV).

 Coordonnée pour l'essentiel par l'Espagne (PECCEM)  et la France (Coordination Nationale des Collectifs contre les antennes relais) elle regroupe actuellement 6 pays : Belgique, Suède, Italie, Espagne, Portugal, France.

 Face à la complexité liée à la validation de toute ICE (nécessité de l'adhésion d'au moins 7 pays de l'U.E et d'un million de signatures, contraintes juridiques et administratives exigeantes...), en vue de contourner le caractère réducteur de la procédure, le Groupe de Coordination a été amené à élaborer un MANIFESTE d'accompagnement  , lequel reprend les revendications non inscriptibles directement dans le corps de l'ICE mais jugées  à priori essentielles.
  A savoir :
– l'application du principe de précaution,
– la réduction  des limites d'exposition aux c.e.m  (0,6 v/m dans un 1er temps),
– la mise en place de campagnes d'information et d'étiquetage afin de minimiser l'exposition aux rayonnements électromagnétiques,
– la protection des enfants,  l'école  devant être reconnue comme zone sans exposition aux c.e.m,
– la reconnaissance de l'électro-hypersensibilité (EHS) et la protection des personnes électro-hypersensibles,
– la priorité donnée aux réseaux et technologies et techniques biocompatibles et durables,
– la mise en place de normes sanitaires de règles de vie en vue de se protéger de l'exposition passive …

(Pour la quasi totalité,ces revendications trouvent leur fondement dans des textes et documents de référence tels le Rapport BioInitiative de 2012, la Résolution 18.15  de 2011 du Conseil de l'Europe, le classement par l'OMS (CIRC) des c.e.m comme potentiellement cancérigènes, la Monographie ICEMS sur les effets non thermiques des c.e .m, la Convention internationale relative aux droits des personnes handicapées, la Convention d'Aarhus...)

  Comme on peut le constater, ce projet citoyen constitue un véritable « chantier ». 
  La tentation de vouloir le concrétiser dans l'urgence s'est vite montrée être une utopie.
Aussi, dans un souci de synergie et de sensibilisation, le Groupe Coordinateur a-t-il décidé de faire précéder chronologiquement l'appel à signatures de l'ICE proprement dite, d'un Appel à soutenir son MANIFESTE et ce, le plus largement possible, auprès d' experts, scientifiques, associations, les plus diversement concernés, tant au plan local qu'international.

Parallèlement les Groupes politiques impliqués dans les élections européennes vont être interpellés et amenés à se positionner sur le sujet.

 Ce travail de longue haleine  porte ses fruits puisque déjà de nombreux soutiens se sont manifestés, mais l'affaire, on s'en doute, est loin d'être close...

 à suivre donc...

 Avec une pensée émue pour tous ceux et celles condamnés à s'exiler et lutter inlassablement pour survivre.

  P. Boulet
 Coordination ICE

mercredi 23 avril 2014

Lettre à Laurence ABEILLE concernant la loi sur les ondes électromagnétiques



Ci-dessous, la lettre envoyée à Laurence ABEILLE, avant le passage à l’A.N. de la loi sur les ondes électromagnétiques, indiquant notre mécontentement.

Une loi vide, où il manque pour nous l’essentiel :
- Le principe de précaution,
- La résolution 1815 du conseil de l'Europe,
- L’OMS classement  groupe 2B,
- Diminution du seuil à 0.6V/M,
- Electro-sensibilité (EHS)
- les enfants de 6 à 14 ans sont oubliés.

On attend  maintenant le passage de la loi au sénat courant juin. Seront-ils plus courageux ?


COORDINATION NATIONALE DES COLLECTIFS
STOP ANTENNES MALEFRICS

Mr FAUCHEUX Michel
1 Square du Jaunais
44400 REZE


                                REZE, le 17 Janvier 2014
  
Objet : Proposition de loi du 23 Janvier 2014


    Mme ABEILLE,

    Je me permets de vous interpeller, car les représentants de la Coordination et moi-même sommes surpris de ne pas avoir été invités à la table ronde du 6 Janvier 2014 à l'Assemblée Nationale pour l'audition de votre proposition de loi.

    Cette dernière nous paraissant vide de contenu par rapport à la proposition de Janvier 2013. Nous regrettons que vous n'ayez pas pris en compte les points cruciaux auxquels nous sommes attachés, à savoir :

–    l'abaissement du seuil de 0,6 V/M comme le préconise le Conseil de l'Europe du 27 Mai 2011
–    n'apparaît nul part la conclusion de l'OMS du 31 Mai 2011
–    la reconnaissance des EHS
–    l'interdiction de la wifi dans les établissements accueillant des enfants ne s'arrête pas à 6 ans mais 14 ans (voir avis des médecins)
–    l'information auprès des enfants sur les dangers des ondes électromagnétiques (telles qu'elles sont faites aujourd'hui concernant la drogue, le tabagisme ou encore la sexualité,...)
    

    Nous regrettons le manque de courage de cette loi qui n'impose aucune contrainte aux  opérateurs et qui ne protège pas la santé de vos concitoyens à savoir vos futurs électeurs qui se trouvent dans les établissements scolaires à ce jour.

    Cordialement,


    Michel FAUCHEUX
    Pour la Coordination Nationale des Collectifs
  

jeudi 28 novembre 2013

Loi sur les ondes électromagnétiques en 2014 !!!



Les écologistes vont déposer une nouvelle Proposition de Projet de Loi (PPL) le 23 Janvier 2014 à l'Assemblée Nationale sur la réglementation des champs électromagnétiques. C'est toujours la députée Laurence Abeille qui structure cette volonté, bravo pour son courage car ce sera encore un dur combat à ce niveau. 

Nous devons nous mobiliser, d'ores et déjà , et prévoir des rencontres avec nos député(e)s en région, de toutes les sensibilités politiques, pour les inciter à soutenir cette PPL.
Contactez-nous pour nous coordonner tous.  stopantennesmalefrics@hotmail.fr

Bref historique :

Le 14 décembre 2011, la coordination nationale des collectifs est reçue à l'assemblée nationale par les écologistes et le parti socialiste, pour y recevoir une plateforme de revendications. (onglet revendications en haut) http://www.youtube.com/watch?v=HDTN0TosX9U

A partir de cette date du 14 décembre 2011, la coordination nationale des collectifs lance une campagne nationale de communication sur le dangers des ondes, "tous les derniers samedis du mois". Les Pays de la Loire, la Basse Normandie, le Nord Pas de Calais, Le Languedoc Roussillon, Le Rhône Alpes, l'Aquitaine, la Nouvelle Calédonie, et d'autres, partent en campagne sur les marchés, devant les mairies pour sensibiliser, prévenir, soutenir... 

Le but de cette démarche est de maintenir la mobilisation citoyenne non violente pour résister aux opérateurs tout en travaillant avec les élu(e)s sur une PPL à venir. 

Le 28 janvier 2012, lors du conseil fédéral EELV, la coordination nationale convint le bureau exécutif national du parti, d'inscrire ce point sur le futur programme politique des élections présidentielles, par le biais de Stéphane Sanchez membre de l'agora. (page 45 du programme)

Le 9 septembre 2012, après que la coordination nationale ait contribué un an sur ce projet de PPL, une rencontre est organisée pour annoncer les travaux collaboratifs à venir. Toutes les associations y étaient invitées. La coordination nationale demande alors à toutes les associations, collectifs et citoyens d'aller rencontrer son député pour l'inciter à soutenir la futur PPL.

Le 31 janvier 2013, Laurence Abeille et Isabelle Attard présentent leur PPL vidée de son contenu initial par, entre autres, la commission. Puis, une motion de renvoi a été votée "en bloc", et redirection la commission des affaires économiques. Il n'y aura ni loi, ni même débat sur les ondes électromagnétiques ce jour la.

Mesdames et Messieurs les Députés et Sénateurs, Mesdames et Messieurs les Ministres, Monsieur le Président de la République François Hollande, faites quelque chose, montrez un signe, car il y a URGENCE pour les personnes qui sont électro-hyper-sensibles (EHS) et qui souffrent au quotidien, dans l'ignorance et la méprise, et sans aucune prise en compte de leur handicap environnemental. 

Mais de plus, Mesdames et Messieurs, ne pas prendre le principe de précaution, c'est risquer d'exposer toute la population à développer l'électrohypersensibilité et entraîner par conséquent un autre scandale sanitaire.

Quelques alertes

Le rapport Bioinitiative http://www.bioinitiative.org/